Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Splendeurs et misères d'un gaijin au Japon

日本へ

Splendeurs et misères d'un gaijin au Japon - Livre audio gratuit!

Après bientôt deux ans de publication aux formats papier et numérique, le roman Splendeurs et misères d'un gaijin au Japon est disponible gratuitement en livre audio sur SoundClound. L'ouvrage est lu en intégralité par Antoine Boizeau.

https://soundcloud.com/yacinezerkoun/smgjchapitreun

Qu'est-ce qui vous attend dans ce livre ? Un chemin initiatique de Tokyo à Kyoto, en passant par Nara, Osaka, Himeji, Kobe, etc. Vous serez plongés dans les réalités de la vie quotidienne d'un Français au pays des samouraïs à cols blancs ; vous constaterez le contexte économique dans lequel se meut un étranger non anglophone ; vous serez confrontés aux tracasseries de l'Immigration ; vous observerez un spécimen rare de gaijin hunter ; vous comprendrez également quel rôle joue la langue anglaise dans le Japon d'aujourd'hui. 

L'auteur a lui-même vécu tout ce qu'il raconte dans ce livre. Une expérience unique au coeur du Japon qui dure depuis quatre ans déjà. 

 

Le livre numérique est en vente sur Kobo et Amazon au prix de 0,99 euros, tandis que le livre papier est à 8,90 euros.

Disponible également Portraits de l'auteur en kimono sur les mêmes plateformes. 

Mon premier roman en anglais, Yen for Friend, est d'ores et déjà en pré-vente. Merci de suivre ce lien pour le commander:

https://www.amazon.fr/Yen-Friend-Welcome-J-land-English-ebook/dp/B08C7F1TDT/ref=sr_1_3?__mk_fr_FR=%C3%85M%C3%85%C5%BD%C3%95%C3%91&crid=32DGG5J0G9ERC&dchild=1&keywords=yacine+zerkoun&qid=1593778839&sprefix=yacine+zer%2Caps%2C372&sr=8-3

 

Yacine Zerkoun 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

yagi.yacine

Je m’appelle Yacine, j’ai 32 ans et je vis au Japon depuis près de quatre ans. J’ai détenu de multiples visas : d’abord vacances-travail, puis travail (statut « éducation »), avant de revenir avec un visa étudiant que j’ai réussi à transformer en visa de travail (statut « spécialiste en humanités »). La première fois que je suis venu au Japon, j’ai posé mes valises à Tokyo, mais je n’y suis resté que deux mois et demi. J’ai vite déménagé dans l’ouest du Japon, à Nara, à Osaka, à Kakogawa et à nouveau Osaka, où j’habite encore. Ce que j’aime ici, c’est avant tout l’atmosphère. D’un quartier à l’autre, on peut passer du bidon-ville de Nishinari à Tennoji et son gratte ciel Abeno Harukas ; on peut prendre le métro jusqu’à la moderne Umeda et, sur la même ligne, descendre à Ebisu-chô en pleine ambiance Showa (ère japonaise allant de 1926 à 1989). Depuis 2018, je me suis lancé dans l’écriture de romans en lien avec le Japon. Je les ai récemment regroupés dans Portraits de l’auteur en kimono, livre qui comprend Splendeurs et misères d’un gaijin au Japon, Nadeshiko et Les cours, la galère, le boulot. Ils sont disponibles aux formats papier et numérique sur les plateformes de distribution en ligne Kobo et Amazon.
Voir le profil de yagi.yacine sur le portail Overblog

Commenter cet article