Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Splendeurs et misères d'un gaijin au Japon

日本へ

Nadeshiko- Mon nouveau roman!

Après la publication de mon premier roman, Splendeurs et misères d’un gaijin au Japon, j’ai tout de suite entrepris l’écriture d’un second récit, Nadeshiko. Dans ce nouvel opus, nous suivons les aventures d’un Français à Osaka qui essaye tant bien que mal de trouver un emploi dans l’éducation, seul domaine où son visa lui permette d’exercer. Il songe finalement à se marier avec sa compagne, Momoka, mais il fait la rencontre d’autres femmes… Bref, tout ne se passe pas comme prévu.

Je vous invite à vivre les péripéties du narrateur au travers de ce petit roman d’une centaine de pages. Il est disponible dans le recueil Portraits de l'auteur en kimono, qui rassemble aussi bien Spleudeurs et misères d'un gaijin au Japon que Les cours, la galère, le boulot. 

Vous pouvez vous le procurer en suivant ces liens:

https://www.kobo.com/fr/fr/ebook/portraits-de-l-auteur-en-kimono

https://www.amazon.fr/Portraits-lauteur-kimono-Yacine-Zerkoun-ebook/dp/B088NJQ4VM/ref=tmm_kin_swatch_0?_encoding=UTF8&qid=1589518704&sr=8-2

Version papier:

https://www.amazon.fr/Portraits-lauteur-kimono-Yacine-Zerkoun/dp/2956636324/ref=tmm_pap_swatch_0?_encoding=UTF8&qid=1589518704&sr=8-2

 

Yacine Zerkoun

Résumé :

"Parmi les nombreux visages de la femme japonaise, quel est celui que choisira le narrateur, contraint de se marier par amour du visa. Celui de Hanako, de Momoka, de Kiku, d’Akane ? Laquelle sera pour lui la femme idéale, la « yamato nadeshiko » ?"

Bonne lecture.

Nadeshiko- Mon nouveau roman!
Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

yagi.yacine

Je m’appelle Yacine, j’ai 32 ans et je vis au Japon depuis près de quatre ans. J’ai détenu de multiples visas : d’abord vacances-travail, puis travail (statut « éducation »), avant de revenir avec un visa étudiant que j’ai réussi à transformer en visa de travail (statut « spécialiste en humanités »). La première fois que je suis venu au Japon, j’ai posé mes valises à Tokyo, mais je n’y suis resté que deux mois et demi. J’ai vite déménagé dans l’ouest du Japon, à Nara, à Osaka, à Kakogawa et à nouveau Osaka, où j’habite encore. Ce que j’aime ici, c’est avant tout l’atmosphère. D’un quartier à l’autre, on peut passer du bidon-ville de Nishinari à Tennoji et son gratte ciel Abeno Harukas ; on peut prendre le métro jusqu’à la moderne Umeda et, sur la même ligne, descendre à Ebisu-chô en pleine ambiance Showa (ère japonaise allant de 1926 à 1989). Depuis 2018, je me suis lancé dans l’écriture de romans en lien avec le Japon. Je les ai récemment regroupés dans Portraits de l’auteur en kimono, livre qui comprend Splendeurs et misères d’un gaijin au Japon, Nadeshiko et Les cours, la galère, le boulot. Ils sont disponibles aux formats papier et numérique sur les plateformes de distribution en ligne Kobo et Amazon.
Voir le profil de yagi.yacine sur le portail Overblog

Commenter cet article